Justyna NATKOWSKA

Ma formation

Formation en EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) Niveau II – L’institut français d’EMDR

Formation aux TCC – AFTCC

D.U. de Psycho-Oncologie Clinique – Université Paris Descartes

Master II de Psychologie, spécialité Développement et fonctionnement de la Personne : Neuropsychologie – Université d’Amiens

Diplôme de fin d’études supérieures en Psychologie – Université Catholique de Lublin (Pologne)

Spécialités de psychothérapie

  • Troubles liés aux psychotraumatismes
  • Accompagnement dans le cadre de maladie chronique (cancer)
  • Deuil
  • Troubles anxieux : attaques de paniques (avec ou sans agoraphobie), anxiété généralisée, anxiété sociale, troubles obsessionnel-compulsif…
  • Troubles dépressifs
  • L’affirmation de soi
  • Troubles du comportement alimentaire
  • Prévention du harcèlement moral et de la manipulation dans la vie quotidienne
  • Autres problèmes à définir ensemble (ou possibilité de réorientation)

Prendre rendez-vous

Par e-mail :

Présentation

Psychologue clinicienne et psychothérapeute, j’ai débuté ma pratique dans l’armée et ensuite en milieu hospitalier (gériatrie, oncologie/hématologie, pneumologie, maladies infectieuses).

Au cours des années, je me suis formée à plusieurs techniques psychothérapeutiques (thérapies comportementales et cognitives, thérapie cognitive processuelle, thérapie ACT, Mindfulness, EMDR). Avec ces outils, je propose un travail centré sur les pensées, les émotions et les comportements et surtout sur les processus sous-jacents aux symptômes (grâce à la thérapie cognitive processuelle). Il s’agit d’un accompagnement collaboratif et dynamique où le patient devient co-thérapeute pour aller vers son but précis.

Ce texte de Sören Kierkegaard reflète mes valeurs de psychologue et de l’être humain, je le relis souvent pour me rappeler ce que signifie accompagner : « Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est et commencer là, justement là. Celui qui ne sait faire cela se trompe lui-même quand il pense pouvoir aider les autres. Pour aider un être, je dois certainement comprendre plus que lui, mais d’abord comprendre ce qu’il comprend. Si je n’y parviens pas, il ne sert à rien que je sois plus capable et plus savant que lui. […] et c’est pourquoi je dois comprendre qu’aider n’est pas vouloir maîtriser mais vouloir servir. Si je n’y arrive pas, je ne puis aider l’autre. »

Informations

N°ADELI : 759320237

N° SIRET : 501920474

Retour en haut